Types de vents

Le vent est le nom donné à l’écoulement gazeux à grande échelle, qui sur notre planète est considéré comme le mouvement horizontal de cette masse d’air dans l’atmosphère.

Restez au courant des dernières modes sur les anenometres grâce à notre site.

Nous savons que le vent est un phénomène climatique causé par une différence de pression atmosphérique, qui provient d’une variation de température sur différentes parties de la surface de la planète. C’est parce que les masses d’air plus chaud commencent à monter, tandis que l’air plus dense et plus frais descend.

Au fil des années et avec la connaissance des caractéristiques singulières du vent, ses recherches ont été appliquées pour une meilleure construction de bâtiments, par exemple, ou pour l’utilisation du vent pour faciliter l’obtention de l’énergie éolienne.

Pour décrire les vents, il faut tenir compte de leur intensité – mesurée par l’échelle de Beaufort – ainsi que de leur direction. Le déplacement des vents se fait des zones de haute pression atmosphérique vers les zones de basse pression, de même que la vitesse avec laquelle ils circulent est proportionnelle aux différences existantes dans les pressions dans lesquelles ils circulent.

1) Les vents planétaires sont la conséquence du mouvement de rotation terrestre. Ces vents circulent en occupant de grandes étendues de la surface de la Terre, où ils se caractérisent par le maintien de leur direction constante et facilitent ainsi le transport d’une grande quantité d’énergie calorique.

2) Les vents régionaux, sont ceux dont la direction ne reste pas constante, mais change selon les saisons de l’année, bien qu’ils puissent parfois aussi changer selon l’heure du jour, et leur donne la caractéristique de la périodicité.

3) Les vents locaux, qui sont précisément locaux, c’est-à-dire qui se font sentir dans une seule zone de la Terre et qui, en général, sont gouvernés par les grandes masses d’eau qu’ils traversent.