Vivre la bêta avec les Lumières, c’est génial, mais ne vous perdez pas dans le labyrinthe

Elive est l’une des distributions Linux les plus polyvalentes et les plus différentes que vous êtes susceptible de rencontrer.

Elive Linux est une intégration géniale de la base Linux de Debian et du bureau Enlightenment. Cette combinaison offre une plateforme informatique unique, puissante et flexible.http://directencre.fr

Son nom ne suggère qu’une partie de ce qui rend cette distribution différente des quelques autres qui ont le bureau léger Enlightenment intégré. Elive est en fait un environnement de session en direct qui est capable de fournir une mémoire persistante afin que vous puissiez sauvegarder les paramètres et les données sans l’installer complètement sur un disque dur. Il s’agit également d’une plateforme informatique moderne permettant une installation complète sur un disque dur.

Vous pouvez exécuter Elive à partir d’un DVD ou l’installer sur un lecteur USB avec de nombreuses options. Cela fait d’Elive une solution informatique portable. Vous pouvez le brancher sur n’importe quel ordinateur et avoir tout ce dont vous avez besoin à portée de main.

L’installation de la persistance sur une clé USB est une alternative très pratique à l’installation sur un véritable disque dur. La fonction de mémoire persistante vous permet d’ajouter et de supprimer des logiciels, et de conserver intacts les paramètres de configuration et les données enregistrées.

Je revisite périodiquement Elive pour voir quelles sont les nouvelles fonctionnalités de la distro elle-même. Un avis de mise à jour récent m’a donc incité à prendre Elive 3.8.8 Beta pour un essai.

Elive défie l’idée que la distribution est légère. Le bureau d’Enlightenment est un démon de la vitesse. Intégré à Elive, il tourne en rond autour d’autres ordinateurs de bureau légers qui ont beaucoup moins de fonctionnalités.

S’éclairer

Samuel F. “Thanatermesis” Baggen, le fondateur et développeur de Elive Linux, a créé le système d’exploitation pour son usage personnel vers 2002 et ne l’a partagé qu’avec sa famille et ses amis. La première version publique d’Elive est apparue trois ans plus tard.

L’objectif du développeur basé en Belgique était de faire d’Elive Linux une alternative fiable aux autres systèmes d’exploitation. Son véritable attrait, outre ses performances exceptionnelles, est le caractère unique du bureau Enlightenment.

La version bêta 3.8.8 publiée à la fin du mois dernier utilise temporairement l’ancien bureau Enlightenment 16, ou E16, pour faciliter un développement plus rapide d’Elive 3.8 avant d’intégrer une version de bureau plus récente, selon M. Baggen.

La communauté Enlightenment en est actuellement à la version 0.23, ou E23, sortie en août 2019. J’ai passé en revue Elive 3.8 fonctionnant sous E17 en mai dernier.

La régression vers la version plus stable et plus ancienne E16, même temporairement, a donc été un essai moins intéressant. L’expérience a émoussé mon intérêt pour la mise à jour du bureau E23.

Cependant, le logiciel de base, par ailleurs mis à jour, et les nombreuses corrections et modifications apportées à Elive 3.8.8 ont laissé entrevoir d’autres innovations à venir.